"Je vais les froisser un par un!"

Enchainant les défaites face à des concours de dessin avec sa grande sœur durant son enfance, « L » n’a jamais cessé de continuer à dessiner jusqu’à progresser. Souvent la créativité se perd dès l’entrer à l’école, cependant ce ne fu pas par le cas de « L » qui ne cessa de développé sont cotés artistique au détriment des études qu’il considère comme dépassé et pas en accord avec son temps. Issu de la banlieue parisienne, il a grandi dans un environnement très pessimiste qui moque l’ambition mais qui a permise de donner naissance à un caractère surprenant; audacieux et rêveur. Une envie d’épanouissement et de marquer les esprits a contribué au lancement de la maison Ace.

Un Rêve

Durant son enfance, le jeune styliste a su développer
une grande capacité de création et d'imagination.
Plus les années passèrent plus ses créations se sont complexifiées jusqu'à donner naissance à la maison ACE.
L'art était une forme d'évasion, il pouvait s'exprimer et laisser parler son cœur. Là où les relations sociales n'étaient pas son fort en raison de sa grande timidité, sa créativité et son entourage ont su l'aider à se développer et à marquer les esprits.
Il n'a cessé de s'inspirer de la culture populaire ainsi que de tout ce qui l'entourait, des bâtiments haussmanniens de Paris aux rideaux de sa chambre.

Une Ambition

Dès son plus jeune âge, le designer n'a cessé d'avoir des ambitions totalement décorrélées de la réalité. Des ambitions folles souvent moquées par les gens, mais qui l'animait au plus profond de lui-même. Une envie de liberté et de voir les choses en grand. Issue de la banlieue parisienne, l'environnement l'entourant n'a cessé de lui rappeler que de grandes ambitions n'étaient pas possibles venant de lui car il devait rester à sa place.

La vision quotidienne de personnes qui ne sont ni épanouie, ni heureuse et qui doivent suivre les règles au détriment de leur bonheur, était une source de motivation pour «L". L'art, le design et le monde du luxe était la chose la plus difficile à atteindre pour le designer, mais c'était son rêve, son ambition.
Le rêve du fondateur de la maison ACE est de faire sa place dans cette industrie élitiste qu'est la haute couture et dire au monde :
« Oui... J'existe! »

L. Fondateur

Dans un monde où la course à « qui est le plus connu ? » est devenu le principal sujet des gens , l'anonymat et le mystère sont de plus en plus rechercher. La célébrité et le culte de la personne ne sont pas les objectifs du fondateur. Le secret et le mystère sont des vertus très rechercher au sein de la maison de mode. Adopter une approche différente de la mode, basée exclusivement sur la création et le travail fournit par nos équipes est ce qui anime « L».

« Je veux prouver par mon talent et mon travail,
que je peux m'imposer dans cette industrie dite :
« élitiste » et démontrer que je peux tuer une par une les plus grandes maison de mode...»
-L. Fondateur